FERMETURE DU THÉÂTRE DE CHELLES
Mise à jour : jeudi 14 janvier 2021 (10h30)
Suite aux annonces gouvernementales du 7 janvier 2021, le théâtre est fermé au public jusqu’au 31 janvier. Toute l’équipe se mobilise pour vous renseigner du mieux possible sur les annulations, les modifications d’horaires, les reports et les remboursements.
Les détenteurs de billets des spectacles de novembre,  décembre et janvier ont été contactés par mail afin d’indiquer les démarches à suivre.
Tous les spectacles jusqu’au 31 janvier sont annulés, dont certains du Festival Solo. Le chant du périnée d’André Manoukian et Les naufragés d’Emmanuel Meirieu sont reportés au mois de mars.
Les spectacles de février sont pour l’instant maintenus, en attendant les prochaines annonces gouvernementales du 20 janvier.
Pour toutes questions éventuelles, l’accueil-billetterie du théâtre reste disponible uniquement par téléphone au 01 64 210 210 aux horaires habituels d’ouverture.
Tout l’équipe du théâtre continue de travailler dans la bonne humeur malgré la fermeture afin d’organiser au mieux nos retrouvailles. Enfin, nous vous souhaitons une belle et heureuse année 2021 !

Le projet artistique

 

Paroles en Actes

  • Frederic Maragnani
    ©️ Thomas Bartel

Plus que jamais et surtout dans une société devenue anxiogène, l’exercice de la parole est urgemment nécessaire. Entendre les autres, c’est aussi s’entendre soi même. Traverser des univers de paroles qui paraissent étrangers, c’est aussi se confronter à l’adversité nécessaire pour envisager la vie en société. Les artistes, acteurs, auteurs, musiciens, danseurs qui inventent les histoires et les épopées de la parole sont là pour guider ces paroles «en devenir».

Les lieux de culture sont des espaces de vie et de paroles. Ils inventent un rapport direct, une façon de concerner le public et de le prendre à parti. D’autre part, c’est souvent à la construction même de son propos que les populations sont invitées à participer par le biais de collectes de parole et de rencontres, les Arts de la parole se font les passeurs d’une histoire et d’une réflexion collective ; par les histoires et mythes dont ils se nourrissent, ils s’adressent à l’intime et à l’individu tout en ayant une portée universelle, initiatique.

Les déclinaisons possibles des arts de la parole harmonisent la mission de création et de pluridisciplinarité du lieu. On peut ainsi étoffer les arts de la parole sur les disciplines suivantes : le théâtre, l’improvisation théâtrale, la littérature, la lecture, le conte, la poésie, le chant et la chanson, le slam, le hip-hop, le seul-en-scène, certaines forme de danse et de performance, le cirque, la marionnette…Toutes ces disciplines se définissent dans un rapport privilégié avec le dire, l’oralité, la voix. Les artistes qui les font vivre racontent le monde dans cette adresse si particulière au public, si proche.

Une des spécificités des arts de la parole réside aussi dans ses applications à d’autres champs de la société : social, médical, psychanalytique, ethnologique , qui font que ce matériau peut être utilisé aussi à d’autres fins que des fins artistiques.

 

Frédéric Maragnani