LE THÉÂTRE DE CHELLES S'ADAPTE ET RESTE OUVERT
En raison du couvre-feu imposé à partir de 21h00 en Île-de-France, toutes les représentations du mois de novembre sont avancées à 18h30.
Toute l’équipe du Théâtre est heureuse de continuer de vous accueillir, et ce dans des conditions les plus sûres grâce un protocole sanitaire stricte.
À noter :  le bar et la restauration seront fermés.
  • Les 3 cochons - credits Christophe VOOTZ 14
    © Christophe Vootz
  • Les 3 cochons - credits Christophe VOOTZ 5
    © Christophe Vootz
  • Les 3 cochons - credits Christophe VOOTZ 9
    © Christophe Vootz
  • Les 3 cochons - credits Christophe VOOTZ 11
    © Christophe Vootz
Mardi 13 Avril Mercredi 14 Avril
  • Grande salle, Mar 13 Avril 14h30
  • Mer 14 Avril 14h30
  • Tarif C : 8€
  • Durée : 1h
  • Dès 7 ans
  • Texte Frédéric Chevaux
  • Mise en scène Jean-Luc Revol - Le Théâtre du Caramel Fou

 

Texte Frédéric Chevaux
Mise en scène Jean-Luc Revol
Assisté de Sébastien Fèvre
Avec Olivier Breitman, Nicolas Gaspar, Cédric Joulie, José-Antonio Pereira

Lumières Denis Koransky
Costumes Pascale Bordet assistée de Solenne Laffitte
Créateur sonore Bernard Vallery
Scénographie Emmanuel Laborde
Masques Daniel Cendron
Régie générale Gilles Gaudet
Régie son Camille Audergon ou Vincent Chabot (en alternance)

Production déléguée Théâtre du Caramel Fou ; La Maison/Nevers – Scène conventionnée Art en territoire en préfiguration
Coproduction La Maison/Nevers – Scène conventionnée Art en territoire en préfiguration ; Conseil Départemental de la Nièvre ; Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté ; Nevers Agglomération
Avec le soutien de l’Adami et de la SPEDIDAM

 

# : conte traditionnel revisité

Trois frères Cochons, Jean Thierry, Jean-Michel et Jean-René, en âge de quitter le foyer familial, partent découvrir le monde. Chacun décide de gérer cette nouvelle liberté comme il le souhaite. Le premier construit une maison en paille, par facilité. Le second, en bois vermoulu, par radinerie. Le troisième, prévoyant, bâtit la sienne en briques. Jusqu’à l’arrivée du Loup qui va leur causer bien des soucis…

Mais ce Loup est-il vraiment le méchant de l’histoire ? Saviez-vous qu’en réalité les ancêtres Cochons avaient envahi le territoire des Loups, il y a fort longtemps, et que ce dernier avait bien des raisons de vouloir se venger ? 

Frédéric Chevaux et Jean-Luc Revol nous offrent une adaptation caustique et drôle du conte légendaire, tout en se confrontant évidemment à la morale première du conte : doit-on s’amuser avec insouciance et ne pas s’inquiéter des éventuels dangers à venir ? Ou doit-on travailler et anticiper, afin de ne pas être surpris par les aléas de l’existence ?

 

Texte Frédéric Chevaux
Mise en scène Jean-Luc Revol
Assisté de Sébastien Fèvre
Avec Olivier Breitman, Nicolas Gaspar, Cédric Joulie, José-Antonio Pereira

Lumières Denis Koransky
Costumes Pascale Bordet assistée de Solenne Laffitte
Créateur sonore Bernard Vallery
Scénographie Emmanuel Laborde
Masques Daniel Cendron
Régie générale Gilles Gaudet
Régie son Camille Audergon ou Vincent Chabot (en alternance)

Production déléguée Théâtre du Caramel Fou ; La Maison/Nevers – Scène conventionnée Art en territoire en préfiguration
Coproduction La Maison/Nevers – Scène conventionnée Art en territoire en préfiguration ; Conseil Départemental de la Nièvre ; Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté ; Nevers Agglomération
Avec le soutien de l’Adami et de la SPEDIDAM

 

# : conte traditionnel revisité