FERMETURE DU THÉÂTRE | COVID-19
En raison de la situation sanitaire actuelle et des directives gouvernementales et municipales, le Théâtre de Chelles est fermé toutes les manifestations de la saison en cours sont reportées ou annulées. Les spectateurs.ices concerné.e.s sont tenu.e.s informé personnellement.
L’équipe du Théâtre reste joignable par mail et une permanence téléphonique est assurée aux horaires habituels de billetterie au 01 64 210 210.
  • JANE BIRKIN © Delphine Ghosarossian
    © Delphine Ghosarossian
  • Jane Birkin © Gabrielle Crawford
    © Gabrielle Crawford
Vendredi 3 Avril
  • Grande salle, 20h30
  • Tarif A : 16/18/24€
  • Durée : 1h
  • Dès 16 ans

De et avec Jane Birkin
Photographie © Gabrielle Crawford
Production Les Visiteurs du Soir
Textes parus aux éditions Fayard

En raison de la situation sanitaire actuelle, le Théâtre de Chelles est fermé jusqu’à nouvel ordre.

La représentation est par conséquent annulée. Les spectateurs.ices concerné.es. seront tenu.es informé personnellement des modalités de remboursement.

 

 

On croyait tout connaître de Jane Birkin, tant elle fait partie de notre histoire depuis cinquante ans. Puis elle nous a invité dans son intimité avec deux ouvrages, deux journaux écrits à Munkey, son singe en peluche. Un compagnon qui l’a accompagnée toute sa vie jusqu’à ce qu’elle le dépose dans le cercueil de Serge Gainsbourg.

En 2018 est sorti Munkey Diaries, qui nous a fait vivre à une époque flamboyante, du Swinging London au Saint-Germain-des-Prés des années 70. Puis est paru en 2019 le second volume, Post-Scriptum. Des années 1980 aux années 2000, on retrouve avec bonheur une mère dévorée d’amour pour ses trois filles qui s’émancipent et entrent dans l’âge adulte, une femme tiraillée entre passion, jalousie et nostalgie, une artiste engagée qui s’épanouit et enchante le monde entier.

La lecture de ses Journaux intimes nous immerge dans le quotidien d’une grande amoureuse, désopilante et fantasque, d’une artiste exceptionnelle qui n’en est pas moins un être humain, confronté à son passé et aux choix faits à l’époque. Le point de vue est évidemment subjectif, sans déformation médiatique et cela en est d’autant plus touchant.

De et avec Jane Birkin
Photographie © Gabrielle Crawford
Production Les Visiteurs du Soir
Textes parus aux éditions Fayard