Fermeture exceptionnelle de la billetterie

du lundi 15 au lundi 22 avril inclus

  • ©M_Toussaint_F8A1634_FM
    ©M_Toussaint
  • ©M_Toussaint_F8A1771_FMAS
    ©M_Toussaint
  • ©M_Toussaint_F8A1993_FM
    ©M_Toussaint
  • ©M_Toussaint_F8A2164_FM
    ©M_Toussaint
Samedi 9 Mars
  • Grande salle, 20h30
  • Tarif A : 24/20/30€
  • Durée : 1h30
  • Tout public à partir de 12 ans
  • Texte Raymond Devos
  • De et avec François Morel

Spectacle précédé d’une Entrée de jeu musicale par les élèves du réseau des conservatoires de Paris-Vallée de la Marne.

 

Musiciens Antoine Sahler ou Romain Lemire (en alternance)

Musique Antoine Sahler

Assistant à la mise en scène Romain Lemire

Lumières Alain Paradis

Son Camille Urvoy

Costumes Elisa Ingrassia

Poursuite Françoise Chapero ou Madeleine Loiseau

Conception, fabrication et mise en jeu des marionnettes Johanna Ehlert et Matthieu Siefridt/ Blick Théâtre

Direction technique Denis Melchers

Archives sonores INA (Radioscopie 1975)

 

Commande de Jeanine Roze Production pour les Concerts du Dimanche Matin

Production Les Productions de l’Explorateur, Châteauvallon, Scène nationale, La Coursive, Scène Nationale de la Rochelle, La Manekine, scène intermédiaire des Hauts-de-France.

Merci Monsieur Devos

Raymond Devos était un grand amoureux des mots, du rythme et du sens, qui a régné en maître sur la scène française du music-hall pendant près de 50 ans. Ce clown en veste bleue, bretelles et nœud papillon était capable d’enrayer la mécanique bien huilée de la logique et de la vie quotidienne. Fasciné par cet artiste généreux, François Morel rend un hommage tout en légèreté à cet éternel funambule du rire. Ce n’est ni un pastiche ni une imitation, c’est une véritable interprétation. Accompagné au piano en alternance par Antoine Sahler ou Romain Lemire, il reprend « du » Devos comme on reprendrait le répertoire. Ce qui rapproche Morel de son mentor, c’est un certain goût pour le rire et l’absurde. Ce membre inoubliable de la famille Deschiens et chroniqueur de talent sur France Inter s’empare de ses mots, de ses poèmes et calembours, et les retourne dans tous les sens, mêlant à l’humour absurde et joyeux du maestro son propre grain de folie. « Ce qui me plait chez Devos, c’est sa capacité à nous entrainer vers l’imaginaire, à ouvrir des portes, des fenêtres, à nous permettre de nous échapper de la réalité, à nous rendre plus sensible, plus léger. » François Morel-Raymond Devos, Raymond Devos-François Morel, et la boucle est bouclée !

François Morel a reçu pour ce spectacle le Molière du meilleur comédien dans un spectacle du théâtre public en 2019.

Une merveille d’intelligence, de drôlerie, d’inventivité et d’émotion. La Terrasse

 

Spectacle précédé d’une Entrée de jeu musicale par les élèves du réseau des conservatoires de Paris-Vallée de la Marne.

 

Musiciens Antoine Sahler ou Romain Lemire (en alternance)

Musique Antoine Sahler

Assistant à la mise en scène Romain Lemire

Lumières Alain Paradis

Son Camille Urvoy

Costumes Elisa Ingrassia

Poursuite Françoise Chapero ou Madeleine Loiseau

Conception, fabrication et mise en jeu des marionnettes Johanna Ehlert et Matthieu Siefridt/ Blick Théâtre

Direction technique Denis Melchers

Archives sonores INA (Radioscopie 1975)

 

Commande de Jeanine Roze Production pour les Concerts du Dimanche Matin

Production Les Productions de l’Explorateur, Châteauvallon, Scène nationale, La Coursive, Scène Nationale de la Rochelle, La Manekine, scène intermédiaire des Hauts-de-France.