PASS SANITAIRE : Suite aux annonces gouvernementales, un pass sanitaire (vaccination ou test) sera demandé à toute personne de plus de 18 ans pour les spectacles en salle à partir du 21 juillet 2021. Le masque reste obligatoire.

  • Une télévision française - Thomas Quillardet
    © Laurent MAOUS
Samedi 16 Octobre

UNE TÉLÉVISION FRANÇAISE

Création 2021-2022 | Artiste associé

PrécédentSamedi 9 OctobreBLOCKBUSTERSuivantVendredi 22 OctobreROTTERDAM LA NUITCréation 2021-2022
  • Grande salle, 20h30
  • Tarif B : 12/14/16€
  • Durée : 3h avec entracte
  • Tout public dès 15 ans
  • Texte et mise en scène Thomas Quillardet

Avec Agnès Adam, Jean-Baptiste Anoumon, Emilie Baba, Benoit Carré, Florent Cheippe, Charlotte Corman, Bénédicte Mbemba, Josué Ndofusu, Blaise Pettebone et Anne-Laure Tondu

Assistante à la mise en scène Titiane Barthel

Scénographie Lisa Navarro

Costumes Benjamin Moreau

Création et Régie son Julien Fezans

Création lumières Anne Vaglio

Chef de chant Delphine Dussaux

Régie générale Titouan Lechevalier

Régie lumières Lauriane Duvignaud

Construction du décor Les ateliers de La Comédie de Saint-Étienne

Production 8 avril et Comédie – CDN de Reims

Coproduction Le Trident, Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin, Le Théâtre de la Ville – Paris, La Rose des Vents, Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, La Passerelle, Scène nationale de Gap, Le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN, Equinoxe, Scène Nationale de Châteauroux, Le Grand R, Scène nationale de La Roche-sur-Yon, La Comédie de Saint-Etienne – CDN, Le Théâtre de Chelles

Soutiens Le Théâtre de Vanves, La Villette – Paris, en résidence à la Scène Nationale d’Aubusson / La pépiniaire.

Avec la participation du Jeune Théâtre National.

Pièce de théâtre documentaire et intimiste sur un événement fondateur du paysage télévisuel contemporain

 

Comment cela a-t-il commencé ? Cela, c’est la société dans laquelle nous vivons, saturée d’informations, façonnée par  les outils informatiques et numériques offrant une connexion « au monde » permanente. Cela, c’est le traitement télévisuel de l’information en continu et en direct, la course à l’audience et au sensationnalisme, la gestion des peurs, l’insulte et la stigmatisation ayant bien souvent remplacé l’écoute et le débat. Car cela a bien commencé.

Thomas Quillardet se penche ici sur une période bien précise de l’histoire de France : la privatisation en 1987 de la première chaîne de télévision française : TF1. Cette vaste fresque théâtrale parcourt dix années d’histoires personnelles et d’une partie de l’histoire de France par un voyage physique dans la rédaction de TF1, dans les bureaux du pouvoir, mais aussi dans les mémoires intimes et personnelles : nos mémoires.

 

Avec Agnès Adam, Jean-Baptiste Anoumon, Emilie Baba, Benoit Carré, Florent Cheippe, Charlotte Corman, Bénédicte Mbemba, Josué Ndofusu, Blaise Pettebone et Anne-Laure Tondu

Assistante à la mise en scène Titiane Barthel

Scénographie Lisa Navarro

Costumes Benjamin Moreau

Création et Régie son Julien Fezans

Création lumières Anne Vaglio

Chef de chant Delphine Dussaux

Régie générale Titouan Lechevalier

Régie lumières Lauriane Duvignaud

Construction du décor Les ateliers de La Comédie de Saint-Étienne

Production 8 avril et Comédie – CDN de Reims

Coproduction Le Trident, Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin, Le Théâtre de la Ville – Paris, La Rose des Vents, Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, La Passerelle, Scène nationale de Gap, Le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN, Equinoxe, Scène Nationale de Châteauroux, Le Grand R, Scène nationale de La Roche-sur-Yon, La Comédie de Saint-Etienne – CDN, Le Théâtre de Chelles

Soutiens Le Théâtre de Vanves, La Villette – Paris, en résidence à la Scène Nationale d’Aubusson / La pépiniaire.

Avec la participation du Jeune Théâtre National.