OUVERTURE DES RÉSERVATIONS

Abonnements à partir du samedi 8 juin à 14h30 I Ventes à l’unité à partir du mardi 25 juin à 14h30

UNE SOIRÉE AVEC ANGE & BERT
© Charles Chauvet

UNE SOIRÉE AVEC ANGE & BERT

Un jour j'ai rêvé d'être toi & Là où je croyais être il n'y avait personne

Vendredi 15 Décembre - 20h
  • Durée : 3h avec entracte
  • tout public à partir de 16 ans
  • Grande salle
  • Tarifs
  • Tarif B : 15 / 20€
  • Conception et jeu Anaïs Muller & Bertrand Poncet

UN JOUR J’AI RÊVÉ D’ÊTRE TOI

Fantasmes et désillusions d’une société narcissique
 Tandis que Bert souhaiterait être une femme, Ange est quant à elle en mal de reconnaissance. Perdus entre égocentrisme et solitude, ils se muent alors en comédiens, se mettent en scène et se rêvent à être quelqu’un d’autre pour mieux combattre l’ennui. Dans ce jeu de facéties, on se laisse volontiers duper par ces deux personnages malicieux, mi-philosophes, mi-clowns. Le duo entremêle sans cesse le faux et le vrai, prend un malin plaisir à jouer avec les codes de la représentation, et se rie de nos fantasmes, de nos rêves et de nos désillusions.

 

LÀ OÙ JE CROYAIS ÊTRE IL N’Y AVAIT PERSONNE

Sur les traces de Duras
Dans ce second volet des Traités de la perdition, Ange & Bert partent à la recherche d’une idole, qui sera trouvée en la personne de Marguerite Duras. Ils se mettent alors à écrire une histoire d’amour à sa façon, dans l’espoir de parvenir à incarner ce qu’elle a été. Mais rapidement, son fantôme surgit et fait perdre pied à notre duo, qui ne sait plus distinguer ce qui est vrai de ce qui est faux. À tel point que Bert se demande même si Ange ne serait pas en réalité Marguerite…
Comme toujours avec Anaïs Muller et Bertrand Poncet, le plateau est un joyeux terrain de jeu, dans lequel les deux artistes évoluent avec une malice communicative. On se perd mille fois dans les abimes Durassiens, et on en ressort enthousiaste, avec un regard neuf sur le monde qui nous entoure. C’est drôle, fin et… philosophique.

Anaïs Muller et Bertrand Poncet proposent une expérience singulière : la mise en abîme au carré. – Marianne 

 

Distribution

Suite et fin des Traités de la perdition : Scandale et décadence !

_____

Regard extérieur Pier Lamandé 

Scénographie Charles Chauvet 

Création lumière Diane Guerin 

Musique Antoine Muller et Philippe Veillon 

Vidéo Romain Pierre 

Costume Clémentine Savarit 

Régisseur général Jacky Prain

 

Coproduction La Passerelle Scène Nationale de GAP, Théâtre d’Arles, La Comédie de Picardie, le Théâtre du Bois de l’Aune à Aix en Provence

Soutien La Chartreuse, région PACA, département des Bouches du Rhône, DRAC PACA

  • UNE SOIRÉE AVEC ANGE & BERT
    © Charles Chauvet
  • p22. Ange&Bert ©CharlesChauvet_2
    © Charles Chauvet