• _Z6D0471-Avec accentuation-NR copie
  • _Z6D8305 copie
  • _Z6D8313 copie
  • _Z6D8374 copie
  • DSC01768
Samedi 3 Février
  • Grande salle, 20h30
  • Tarif B : 15/20€
  • Durée : 1h15
  • tout public à partir de 14 ans
  • Autrice Anne Rehbinder
  • Metteur en scène Antoine Colnot
  • Chorégraphe invitée Tânia Carvalho

Création 23/24

Spectacle précédé d’une Entrée de jeu musicale par les élèves du réseau des conservatoires de Paris-Vallée de la Marne.

Bord de plateau à l’issue de la représentation.

 

Avec  Marie Buysschaert, Milane Cathala-Di Fabrizio, Guila Mbikinkam, Camille Mezerette, Shihya Peng, Anne Rehbinder, Antoine Colnot

Collaboration artistique Anne Jeanvoine
Musique Olivier Slabiak
Scénographie et lumières Laïs Foulc
Costumes Camille Penager
Régie générale Daniel Ferreira

 

Production Compagnie HKC

Coproduction et partenaires Théâtre de Chelles, La Ferme du Buisson – scène nationale de Marne-la-Vallée, Klap – Maison pour la danse, Le Gymnase – CDCN de Roubaix, Le Carré – Scène Nationale – Centre d’art contemporain d’intérêt national du Pays de Château-Gontier, La passerelle – scène nationale de Saint-Brieuc, Le Théâtre Durance – scène nationale – Château-Arnoux-Saint-Auban, L’onde – Théâtre Centre d’Art Vélizy-Villacoublay, Ballet de l’Opéra national du Rhin – CCN de Mulhouse

Avec le soutien de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, du fonds SACD, du CG77, de La Ferme du Buisson – scène nationale de Marne la Vallée, du CENTQUATRE-PARIS et de L’Envolée – Pôle de création du Val Briard

PAROLES INTIMES ET TURBULENTES

Après La Pointe du compas, créé au Théâtre de Chelles en janvier 2023, Anne Rehbinder et Antoine Colnot poursuivent avec Promesse leur travail de recherche et de création sur les questions de genre et d’émancipation. Accompagné.e.s de cinq danseuses et d’une chorégraphe invitée, Tânia Carvalho, le duo mêle danse et parole pour dénoncer les dynamiques persistantes d’invisibilisation, de soumission et d’hypersexualisation des femmes. Ils s’interrogent avec nous, questionnent leurs héritages réciproques, leur place de danseuses, d’écrivaine ou de metteur de scène, et désacralisent le rapport scène-salle pour impliquer la·le spectatrice.teur dans leur trajet réflexif. Avec humour et légèreté, iels abordent de manière stimulante un thème qui pourrait sembler insoluble. Une fenêtre ouverte sur un possible monde d’après.

Création 23/24

Spectacle précédé d’une Entrée de jeu musicale par les élèves du réseau des conservatoires de Paris-Vallée de la Marne.

Bord de plateau à l’issue de la représentation.

 

Avec  Marie Buysschaert, Milane Cathala-Di Fabrizio, Guila Mbikinkam, Camille Mezerette, Shihya Peng, Anne Rehbinder, Antoine Colnot

Collaboration artistique Anne Jeanvoine
Musique Olivier Slabiak
Scénographie et lumières Laïs Foulc
Costumes Camille Penager
Régie générale Daniel Ferreira

 

Production Compagnie HKC

Coproduction et partenaires Théâtre de Chelles, La Ferme du Buisson – scène nationale de Marne-la-Vallée, Klap – Maison pour la danse, Le Gymnase – CDCN de Roubaix, Le Carré – Scène Nationale – Centre d’art contemporain d’intérêt national du Pays de Château-Gontier, La passerelle – scène nationale de Saint-Brieuc, Le Théâtre Durance – scène nationale – Château-Arnoux-Saint-Auban, L’onde – Théâtre Centre d’Art Vélizy-Villacoublay, Ballet de l’Opéra national du Rhin – CCN de Mulhouse

Avec le soutien de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, du fonds SACD, du CG77, de La Ferme du Buisson – scène nationale de Marne la Vallée, du CENTQUATRE-PARIS et de L’Envolée – Pôle de création du Val Briard