FERMETURE DU THÉÂTRE DE CHELLES
Mise à jour : jeudi 14 janvier 2021 (10h30)
Suite aux annonces gouvernementales du 7 janvier 2021, le théâtre est fermé au public jusqu’au 31 janvier. Toute l’équipe se mobilise pour vous renseigner du mieux possible sur les annulations, les modifications d’horaires, les reports et les remboursements.
Les détenteurs de billets des spectacles de novembre,  décembre et janvier ont été contactés par mail afin d’indiquer les démarches à suivre.
Tous les spectacles jusqu’au 31 janvier sont annulés, dont certains du Festival Solo. Le chant du périnée d’André Manoukian et Les naufragés d’Emmanuel Meirieu sont reportés au mois de mars.
Les spectacles de février sont pour l’instant maintenus, en attendant les prochaines annonces gouvernementales du 20 janvier.
Pour toutes questions éventuelles, l’accueil-billetterie du théâtre reste disponible uniquement par téléphone au 01 64 210 210 aux horaires habituels d’ouverture.
Tout l’équipe du théâtre continue de travailler dans la bonne humeur malgré la fermeture afin d’organiser au mieux nos retrouvailles. Enfin, nous vous souhaitons une belle et heureuse année 2021 !
  • "Noureev" de la Cie HKC © Giorgio Tagliafico
    Noureev © Giorgio Tagliafico
Mardi 6 Novembre
  • Auditorium, 14h30 · 20h30
  • Tarif B : 12/14/16€
  • Durée : 1h10
  • À partir de 13 ans
  • Conception et mise en scène Anne Rehbinder et Antoine Colnot (Cie HKC)

Texte Anne Rehbinder
Mise en scène et jeu Antoine Colnot
Assistante à la mise en scène Anne Jeanvoine
Scénographie et lumières Laïs Foulc
Distribution en cours
En partenariat avec la Fondation Noureev, le Théâtre de Chelles, la Maison de la danse – Lyon, Les Passerelles – scène de Paris-Vallée de la Marne, Création accueillie en résidence à la Ferme du Buisson – scène nationale de Marne-la-Vallée.

Rudolf Noureev, étoile au destin extraordinaire, d’origine musulmane
 et très modeste, choisit la danse contre l’avis de son père et fuit l’URSS en quête de liberté. Admiré par ses pairs et mondialement célèbre, il marque irrémédiablement l’histoire 
de la danse.

Anne Rehbinder et Antoine Colnot 
se sont emparés de cette figure mythique pour la confronter à la jeunesse. Grâce à une approche documentaire, ils racontent l’homme, en reliant les fils de son histoire aux remous de l’adolescence et aux enjeux de notre société. La puissance
 du désir, la désobéissance, l’exil, la multiplicité de l’identité, l’homophobie sont autant de thèmes brûlants 
qui traversent l’écriture du spectacle. Dans ce seul-en-scène théâtral, 
la danse est convoquée de manière poétique. Le récit de l’émancipation
 de Noureev approfondit ce qui nous bouscule et ce qui nous transcende :
 la fulgurance du danseur et la singularité de l’homme.

 

 

Voisins de scènes : le Théâtre de Chelles et les Passerelles, scène de Paris-Vallée de la Marne s’accordent une carte blanche respective pour présenter les compagnies associées aux deux théâtres
> Spectacle en représentation le samedi 24 novembre aux Passerelles à Pontault-Combault <

Texte Anne Rehbinder
Mise en scène et jeu Antoine Colnot
Assistante à la mise en scène Anne Jeanvoine
Scénographie et lumières Laïs Foulc
Distribution en cours
En partenariat avec la Fondation Noureev, le Théâtre de Chelles, la Maison de la danse – Lyon, Les Passerelles – scène de Paris-Vallée de la Marne, Création accueillie en résidence à la Ferme du Buisson – scène nationale de Marne-la-Vallée.