LE THÉÂTRE DE CHELLES S'ADAPTE ET RESTE OUVERT
En raison du couvre-feu imposé à partir de 21h00 en Île-de-France, toutes les représentations du mois de novembre sont avancées à 18h30.
Toute l’équipe du Théâtre est heureuse de continuer de vous accueillir, et ce dans des conditions les plus sûres grâce un protocole sanitaire stricte.
À noter :  le bar et la restauration seront fermés.
  • Miss Knife-Théâtre de Chelles©Éric Deniset
Mardi 5 Décembre
  • Grande salle, 20h30
  • Tarif A : 16/18/24€
  • Durée : 1h20
  • De et avec Olivier Py
  • Avec Olivier Py (chant), Julien Jolly (batterie), Olivier Bernard (saxophone, flûte), Stéphane Leach (piano), Sébastien Maire (contrebasse)

Production Les Visiteurs du Soir

Photo © Éric Deniset

  • « Elle chante sa désespérance avec l’humour tragique et salvateur consubstantiel du fait de vivre. Ses chansons réalistes disent la vie brève, l’espérance violente, les amours délétères, les enfants perdus, les artistes perdants. »

    Le Monde

Désormais mythique, bien que toujours mystique, le personnage tranchant inventé et créé par l’auteur et metteur en scène Olivier PY (actuellement directeur du Festival d’Avignon) fait, après des années de tournées et autres virées intempestives, parfois même dans des cabarets, théâtres ou encore boîtes de nuit à la mode, ses adieux. Enfin presque ou peut-être pas du tout. Où alors ne serait-ce qu’un nouveau coup de canif dans l’ordonnance bien ordonnée du monde que seule Miss Knife sait furieusement faire tourner à contre-sens ?

A l’occasion de ses adieux, auxquels personne ne croit mais qu’il faut voir pour le croire, la belle en fourreau doré, entourée de ses musiciens de toujours, mais stimulée par une bande de jeunes et beaux danseurs,  raconte cette vie passée sur les planches où elle a vécu d’art et d’amour quand d’autres se contentaient de nectar et d’ambroisie. Et à chaque station de cette passion toute d’aventures et de rebondissements, il y a un homme, une chanson, une désillusion et un éclat de rire. On pourrait dire les choses de la vie mais il n’y a que Miss Knife qui a eu cette vie-là.

Production Les Visiteurs du Soir

Photo © Éric Deniset