FERMETURE DU THÉÂTRE | COVID-19
En raison de la situation sanitaire actuelle et des directives gouvernementales et municipales, le Théâtre de Chelles est fermé et les manifestations du Festival SOLO sont reportées ou annulées. Les spectateurs.ices
concerné.e.s seront tenu.e.s informé personnellement.
L’équipe du Théâtre reste joignable par mail et une permanence téléphonique est assurée aux horaires habituels de billetterie au 01 64 210 210.
  • IMG BLV
  • La Bibliothèque des livres vivants : Extension du domaine de la lutte
    © Boshua
  • La Bibliothèque des livres vivants : Extension du domaine de la lutte
    © Boshua
  • La Bibliothèque des livres vivants : Nana
    © Boshua
  • La Bibliothèque des livres vivants : Nana
    © Boshua
Mardi 17 Mars
Annulé
  • Grande salle, 20h30
  • Tarif B : 12/14/16€
  • Durée : 1h30
  • Dès 14 ans
  • De Frédéric Maragnani

Mise en scène Frédéric Maragnani
Assisté de Olivier Waibel

D’après Extension du domaine de la lutte
De Michel Houellebecq
Avec Sullivan Da Silva

Et d’après Nana
D’Émile Zola
Avec Laure Roldan

Production Théâtre du Centaure, Cie Lena d’Azy, Fonds Culturel National du Luxembourg

En raison de la situation sanitaire actuelle, le Théâtre de Chelles est fermé jusqu’à nouvel ordre.

La représentation est par conséquent annulée. Les spectateurs.ices concerné.es. seront tenu.es informé personnellement des modalités de remboursement.

 

 

La Bibliothèque des Livres vivants est une transmission de la littérature par le théâtre. Chaque livre est incarné par un acteur, conteur, narrateur, mais aussi personnage de l’histoire qui est vécue et racontée sous vos yeux.

Extension du domaine de la lutte est un des premiers romans de Michel Houellebecq, prix Goncourt 2010 pour La Carte et le territoire. Il y déploie sa première approche du désarroi qu’il déclinera à l’envie dans son œuvre poétique et fictionnelle. Le narrateur, un cadre informaticien de 30 ans, est parvenu à gagner son titre de rouage dans l’appareil économique et à décrocher un rôle dans la vaste comédie humaine. L’antihéros houellebecquien s’y consume à petit feu et regarde sa vie défiler sans pouvoir en prendre le contrôle.

Quand Nana joue le rôle de Vénus au Théâtre des Variétés, son succès tient moins à son médiocre talent d’actrice qu’à la séduction de son corps nu, voilé d’une simple gaze. Tentatrice solaire qui use de ses charmes pour mener une vie de luxure et de luxe, de paresse et de dépenses, elle attire sur scène tous les regards sur elle, comme les hommes chez elle. Dans ce neuvième volume des Rougon-Macquart, Zola offre une satire cinglante des hautes sphères perverties par une fête permanente qui ruine le peuple et détruit les valeurs morales.

 

Cette soirée est présentée dans le cadre d’un échange entre le Théâtre du Centaure (Luxembourg) et le Théâtre de Chelles, avec le Fonds Culturel National du Luxembourg.

Mise en scène Frédéric Maragnani
Assisté de Olivier Waibel

D’après Extension du domaine de la lutte
De Michel Houellebecq
Avec Sullivan Da Silva

Et d’après Nana
D’Émile Zola
Avec Laure Roldan

Production Théâtre du Centaure, Cie Lena d’Azy, Fonds Culturel National du Luxembourg