• Il n'y a pas de Ajar
    © Martin-Kleppe
Samedi 28 Janvier

IL N’Y A PAS DE AJAR

FESTIVAL SOLO | Delphine Horvilleur | Arnaud Aligé | Johanna Nizard | EN VOTRE COMPAGNIE

PrécédentMardi 24 JanvierFESTIVAL SOLOLe festival du seul-en-scèneSuivantMardi 31 JanvierJE SUIS UN LAC GELÉFESTIVAL SOLO | Sophie Merceron | Matthieu Roy | VEILLEUR®
  • Grande salle, 20h30
  • Tarif B : 12/14/16€
  • Durée : 1h10
  • Tout public dès 12 ans
  • Écriture Delphine Horvilleur
  • Mise en scène Arnaud Aligé et Johanna Nizard

Avec Johanna Nizard

Création sonore Xavier Jacquot

Création lumière, scénographie François Menou

Création maquillage Cécile Kretschmar

Création costumes Marie-Frédérique Fillion

Conseiller dramaturgique Stéphane Habib

Collaborateur artistique Frédéric Arp

Production En Votre Compagnie

Coproduction Théâtre Montansier — Versailles, Théâtre Romain Rolland de Villejuif, Les Plateaux Sauvages, Communauté d’Agglomération Mont- Saint-Michel — Normandie, Comédie de Picardie, scène conventionnée pour le développement de la création théâtrale en région

Avec le soutien et l’accompagnement technique
des Plateaux Sauvages et du 909

Projet soutenu par le ministère de la Culture – Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France et de l’ADAMI et le dispositif « ADAMI Déclencheur »

Un « Monologue » contre l’Identité

Lorsque Romain Gary nous quitte en 1980, il emmène avec lui dans la tombe Émile Ajar, pseudonyme sous lequel il a reçu son deuxième prix Goncourt pour La Vie devant soi, 5 ans plus tôt. Delphine Horvilleur se saisit de cette histoire médiatique que Bernard Pivot révéla au grand public et invente le personnage d’Abraham Ajar – fils revendiqué d’Émile Ajar. L’enfant d’une supercherie littéraire. L’enfant d’un livre. Ajar remet en cause la construction du monde et l’interpelle sans cesse, mais toujours par le prisme des textes « de son père ». Sans détour et avec une franchise désarmante, il interroge la notion d’identité et ce que l’on en fait. Dans son discours, il s’évertue à rappeler que l’on n’est « pas que » l’enfant de nos parents ou de nos origines. Est-il lui-même celui qu’il pense être ?

Spectacle dans le cadre du festival SOLO

Avec Johanna Nizard

Création sonore Xavier Jacquot

Création lumière, scénographie François Menou

Création maquillage Cécile Kretschmar

Création costumes Marie-Frédérique Fillion

Conseiller dramaturgique Stéphane Habib

Collaborateur artistique Frédéric Arp

Production En Votre Compagnie

Coproduction Théâtre Montansier — Versailles, Théâtre Romain Rolland de Villejuif, Les Plateaux Sauvages, Communauté d’Agglomération Mont- Saint-Michel — Normandie, Comédie de Picardie, scène conventionnée pour le développement de la création théâtrale en région

Avec le soutien et l’accompagnement technique
des Plateaux Sauvages et du 909

Projet soutenu par le ministère de la Culture – Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France et de l’ADAMI et le dispositif « ADAMI Déclencheur »