• AINSI PASSE LA GLOIRE DU MONDE
    ©Adèle Thivillier
  • AINSI PASSE LA GLOIRE DU MONDE
    ©Adèle Thivillier
  • AINSI PASSE LA GLOIRE DU MONDE
    ©Adèle Thivillier
  • Festival Impatience 2223
    © Festival Impatience
Mardi 6 Décembre Mercredi 7 Décembre
  • Grande salle, Mar 6 Décembre 20h30
  • Grande salle, Mer 7 Décembre 20h30
  • Tarif Impatience : 6/6/12€
  • Durée : 1h30
  • écriture collective mise en scène Lara Marcou et Marc Vittecoq
  • scénographie Cassandre Boy
  • Le Groupe O

avec : Margot Alexandre, Martin Barré, Florent Dupuis, Marina Fimov, Matthias Hejnar, Lilla Sárosdi

costumes : Suzanne Veiga Gomes

masques : Romain Duverne lumière : Clément Bonnin

accessoires : Alice Godefroid

régie générale : Nours

administration / production /diffusion : Juliette Cazilhac / Claire Liotard / Margaux Decaudin

production : Le Groupe O

coproduction : Le Préau CDN de Normandie – Vire, Dieppe Scène Nationale, Théâtre de Vanves

accueil en résidence : L’arc – scène nationale Le Creusot, La Fabrique – Saint-Laurent-le-Minier, Théâtre Albarède – Communauté de communes des Cévennes gangeoises et suménoises, Dieppe Scène Nationale, Théâtre de Vanves, Hangar Théâtre – Montpellier, Le Préau CDN de Normandie – Vire

soutiens : Région Normandie, Département de Seine-Maritime, ODIA Normandie, DRAC Normandie, L’Eclat – Pont-Audemer, Théâtre Albarède – Communauté de communes des Cévennes gangeoises et suménoises, L’arc – scène nationale Le Creusot

 

Avec la complicité de Télérama, le CENTQUATRE-PARIS, le Théâtre de Chelles, le Jeune Théâtre National, le TLA, scène conventionnée d’intérêt national à Tremblay-en-France, Les Plateaux Sauvages, le Théâtre 13 et le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – Centre dramatique national.

En puisant son inspiration dans Platonov de Tchekhov et des textes féministes contemporains, le Groupe O sonde le théâtre d’aujourd’hui et la façon dont les femmes y sont représentées.

La pièce du Groupe O évoque le sujet des violences patriarcales en racontant la vie de Guy et Chris, couple de spectateurs qui vient de voir une pièce intitulée Ainsi passe la gloire du monde, variation autour de Platonov de Tchekhov. Avec cette mise en abîme, le Groupe O déploie une intrigue au cœur du théâtre d’aujourd’hui et s’interroge sur les représentations féminines sur les plateaux, dans les fictions ou dans le milieu socio-économique. Les interprètes empruntent à l’auteur russe de quoi nourrir leurs personnages et tirent les fils qui relient notre époque à ce XIXe siècle où sont nés bon nombre de nos rapports sociaux, économiques ou intimes. De quoi tisser une histoire de dissection, d’héritage culturel, de peur du temps qui passe, d’échec et de désir, d’une façon insolente, dérangée et non-genrée.

14e édition du 1er au 16 décembre

Encourageant les démarches scéniques innovantes, stimulant les expérimentations des uns et éveillant la curiosité des autres, Impatience met en lumière les ambitions artistiques, scénographiques et textuelles des metteur·es en scène et collectifs émergent·es. À l’instar d’un jury professionnel et d’un jury lycéen, les spectateurs et les spectatrices sont invité·es à rejoindre le rythme passionné du festival pour décerner un prix du public. Rendez-vous incontournable de la jeune création, Impatience donne à voir celles et ceux qui inventent le théâtre à venir. De Thomas Jolly en 2009 à Anaïs Muller & Bertrand Poncet en 2021, en passant par Julie Deliquet, Élise Chatauret, le Raoul Collectif, Fabrice Murgia, Chloé Dabert, Tamara Al Saadi, Lisa Guez, Yuval Rozman ou encore Winter Family (pour ne citer qu’eux·elles !), le festival Impatience a accompagné la scène artistique d’aujourd’hui… et celle de demain !

avec : Margot Alexandre, Martin Barré, Florent Dupuis, Marina Fimov, Matthias Hejnar, Lilla Sárosdi

costumes : Suzanne Veiga Gomes

masques : Romain Duverne lumière : Clément Bonnin

accessoires : Alice Godefroid

régie générale : Nours

administration / production /diffusion : Juliette Cazilhac / Claire Liotard / Margaux Decaudin

production : Le Groupe O

coproduction : Le Préau CDN de Normandie – Vire, Dieppe Scène Nationale, Théâtre de Vanves

accueil en résidence : L’arc – scène nationale Le Creusot, La Fabrique – Saint-Laurent-le-Minier, Théâtre Albarède – Communauté de communes des Cévennes gangeoises et suménoises, Dieppe Scène Nationale, Théâtre de Vanves, Hangar Théâtre – Montpellier, Le Préau CDN de Normandie – Vire

soutiens : Région Normandie, Département de Seine-Maritime, ODIA Normandie, DRAC Normandie, L’Eclat – Pont-Audemer, Théâtre Albarède – Communauté de communes des Cévennes gangeoises et suménoises, L’arc – scène nationale Le Creusot

 

Avec la complicité de Télérama, le CENTQUATRE-PARIS, le Théâtre de Chelles, le Jeune Théâtre National, le TLA, scène conventionnée d’intérêt national à Tremblay-en-France, Les Plateaux Sauvages, le Théâtre 13 et le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – Centre dramatique national.