FERMETURE BILLETTERIE

La billetterie sera fermée du dimanche 22 décembre au au jeudi 2 janvier inclus. Toute l’équipe vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année !

  • Cie Baninga - Au-delà
  • Cie Baninga - Au-delà
  • Cie Baninga - Au-delà
Vendredi 30 Janvier
  • Grande salle, 20h30
  • Tarif A : 16/18/24€
  • Durée : 1h10
  • Chorégraphie DeLaVallet Bidiefono
  • Musique Morgan Banguissa, DeLaVallet Bidiefono, Armel Malonga
  • Texte Dieudonné Niangouna
  • Danseurs Flacie Bassoueka, DeLaVallet Bidiefono, Destin Bidiefono, Ingrid Estarque, Ella Ganga, Nicolas Moumbounou
  • Chanteur Athaya Mokonzi
  • Musiciens Morgan Banguissa, Armel Malonga
  • Création lumières Stéphane ‘Babi’ Aubert
  • Création sonore Jean-Noël Françoise
  • Régisseur lumières Cléophas Konongo
  • Régiseur son Périg Villerbu
  • Constructeurs Laurent Mandonnet

Administration: Emilie Leloup assistée d’Allan Périé

Diffusion: Antoine Blesson

Production Léa Couqueberg

Production déléguée Compagnie Baninga/ Le Grand Gardon Blanc

Coproduction Festival d’Avignon, Théâtre Paul Eluard – Choisy-le-Roi, Parc de la Villette (résidence d’artistes 2013), le Carré Ste-Maxime, Châteauvallon Centre national de création et de diffusion culturelles.

Avec le soutien de la Région Île-de-France, du Conseil général du Val-de-Marne, de l’Institut français dans le cadre du programme Afrique et Caraïbes en Créations, de l’Ambassade de France au Congo et de l’Institut français du Congo (Brazzaville), d’Ecair et de la Spedidam

© Photos Nicolas Guyot

  • « On dirait que l’art sert ici à tenter désespérément, avec une folle énergie, de colmater – par le chant, la musique et la danse – les brèches d’une communauté meurtrie. Un travail magnifique. »

    L’Humanité
  • « Construire sur la mort grâce à une danse énergique et superbement chorégraphiée était un challenge. Parfaitement réussi. »

    Libération

Depuis les guerres civiles qui ont déchiré le pays entre 1993 et 2002, au Congo Brazzaville, chacun sait que la vie ne tient qu’à un fil, et les vivants sont donc habitués à cohabiter avec l’au-delà. S’inspirant de cette situation, le chorégraphe et musicien congolais DeLaVallet Bidiefono a créé ce spectacle spirituel où six danseurs et trois musiciens font la fête avec les morts.

Sur les rythmes puissants de la basse et des percussions, accompagnés par la voix grave, à la Tom Waits, d’Athaya Mokonzi, les danseurs alternent cavalcades effrénées, chutes et redressements, étreintes et luttes, avec une vitalité sidérante et une superbe harmonie. Au cœur même de cette danse déchaînée sont introduits des instants de grâce, de mystère, éveillant chez le spectateur une palette d’émotions d’une incroyable richesse.

Administration: Emilie Leloup assistée d’Allan Périé

Diffusion: Antoine Blesson

Production Léa Couqueberg

Production déléguée Compagnie Baninga/ Le Grand Gardon Blanc

Coproduction Festival d’Avignon, Théâtre Paul Eluard – Choisy-le-Roi, Parc de la Villette (résidence d’artistes 2013), le Carré Ste-Maxime, Châteauvallon Centre national de création et de diffusion culturelles.

Avec le soutien de la Région Île-de-France, du Conseil général du Val-de-Marne, de l’Institut français dans le cadre du programme Afrique et Caraïbes en Créations, de l’Ambassade de France au Congo et de l’Institut français du Congo (Brazzaville), d’Ecair et de la Spedidam

© Photos Nicolas Guyot