PASS SANITAIRE : Suite aux annonces gouvernementales, un pass sanitaire (vaccination ou test) sera demandé à toute personne de plus de 12 ans et 2 mois pour les spectacles en salle à partir du 30 septembre 2021. Le masque reste obligatoire.

ENQUÊTE DES PUBLICS 2021-2022 : Répondez à notre enquête en ligne en cliquant ici.

  • Andromaque
    © Sigrid Colomyes
  • Andromaque
    © Sigrid Colomyes
  • Andromaque
    © Sigrid Colomyes
Mardi 16 Novembre Mercredi 17 Novembre
  • Grande salle, Mar 16 Novembre 14h30
  • Grande salle, Mer 17 Novembre 20h30
  • Tarif B : 12/14/16€
  • Durée : 2h
  • Tout public dès 14 ans
  • De Jean Racine
  • Mise en scène Robin Renucci, Les Tréteaux de France

Avec Judith D’ALEAZZO, Marilyne FONTAINE, Solenn GOIX, Julien LÉONELLI, Sylvain MÉALLET, Patrick PALMERO, Henri PAYET, Chani SABATY

Scénographie SAMUEL PONCET

Costumes JEAN-BERNARD SCOTTO

Assistant à la mise en scène THOMAS FITTERER

Production TRÉTEAUX DE FRANCE – CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL

La violence n’est que nostalgie

La guerre de Troie, interminable, s’est achevée dans la honte. Après cet horrible massacre, même le retour des héros tourne au désastre. Depuis la mort de son mari Hector, tué par Achille, la belle Andromaque est prisonnière de Pyrrhus, roi d’Épire et vainqueur du conflit. Fou amoureux d’elle, et alors qu’il doit épouser Hermione, fille du roi de Sparte Ménélas, Pyrrhus tente l’impossible pour séduire Andromaque.

 

Dans le simple appareil

Dans le triptyque intitulé Dans le simple appareil, le metteur en scène Robin Renucci place la langue de Racine au cœur de la représentation. Le dispositif scénique quadri frontal se veut fidèle aux règles de la tragédie racinienne en plaçant les spectateurs au cœur de l’action, tels les nobles du 17e siècle assis sur des bancs au plus près des comédiens. Et dans la filiation de la tragédie classique, sur un plateau dénué de tout décor, le texte est porté uniquement par la virtuosité des comédiens. Les spectateurs sont ainsi directement confrontés à l’intensité de l’intrigue et à ses enjeux. À l’image de la philosophie des Tréteaux de France qui s’attachent à créer des pièces « transportables » et accessibles, nous assistons ici à l’œuvre « Belle, sans ornement, dans le simple appareil » (Britannicus).

Avec Judith D’ALEAZZO, Marilyne FONTAINE, Solenn GOIX, Julien LÉONELLI, Sylvain MÉALLET, Patrick PALMERO, Henri PAYET, Chani SABATY

Scénographie SAMUEL PONCET

Costumes JEAN-BERNARD SCOTTO

Assistant à la mise en scène THOMAS FITTERER

Production TRÉTEAUX DE FRANCE – CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL